Rez-de-jardin : tout savoir avant d’en acheter un

Vous venez de tomber sur une annonce de vente d’appartement en rez-de-jardin ? Dans le langage immobilier, un rez-de-jardin est un appartement situé en rez-de-chaussée et disposant d’un accès direct à un jardin ou à un espace vert, pouvant inclure un...

Offre d'Achat Immobilier : tout ce qu'il faut savoir

Vous venez de visiter l’appartement ou la maison de vos rêves et pensez que d’autres acquéreurs sont également sur le coup ? Ne perdez pas de temps et faites rapidement une offre d’achat immobilier au vendeur ou à son mandataire ! Sur un marché tendu...

Vous venez de visiter l’appartement ou la maison de vos rêves et pensez que d’autres acquéreurs sont également sur le coup ? Ne perdez pas de temps et faites rapidement une offre d’achat immobilier au vendeur ou à son mandataire ! Sur un marché tendu comme Paris, la réactivité est capitale. Également appelée “proposition d’achat” ou “promesse unilatérale d’achat”, l’offre d’achat immobilier indique votre volonté d’acheter le bien à un prix donné. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, elle doit inclure une séries d’informations destinées à convaincre le vendeur de choisir votre dossier plutôt qu’un autre. Je Rêve d'une Maison vous livre ses conseils pour vous aider à faire la différence face à vos concurrents.

Définition de l’offre d’achat immobilier 

L’offre d’achat immobilier est un acte juridique via lequel un acquéreur potentiel informe le vendeur de sa volonté d’acheter le bien à un prix donné.

Pour le candidat à l’achat, faire une offre d’achat vise avant tout à sécuriser le bien convoité et à tenter de convaincre le vendeur de faire affaire avec lui plutôt qu’un autre. C’est aussi un moyen de trouver un accord sur le prix.

Quelles informations contient une offre d’achat immobilier ?

Contrairement aux idées reçues, une offre d’achat immobilier ne se limite pas à quelques lignes pour montrer vos intentions. Si vous voulez faire pencher la balance en votre faveur, il est conseillé d’aller plus loin !

Une offre d’achat immobilier bien rédigée doit inclure une série d’informations telles que vos coordonnées, celles du vendeur ou de l’agent immobilier, la description du bien, son adresse (y compris le numéro du bâtiment et l’étage le cas échéant), vos conditions de financement, la durée de validité de votre offre et bien évidemment, le prix proposé. Pour vous aider, n’hésitez pas à vous baser sur un modèle d’offre d’achat immobilier. Par ailleurs, si vous faites une offre d’achat au prix, n’hésitez pas à l’indiquer. À l’inverse, si vous souhaitez tenter une négociation immobilière et avez déjà commencé à échanger avec le vendeur ou l’agent sur ce point, vous pouvez exposer les raisons principales de votre proposition dans un paragraphe dédié.

Être le plus complet possible vous permet de mieux rassurer le vendeur, mais aussi d’éviter certaines mauvaises surprises, comme le souligne Alexandra D., directrice commerciale de Je Rêve d'une Maison :  “Imaginez que vous formuliez une offre pour un appartement de 35 m2 mais que celui-ci n’en fasse que 31 en loi Carrez, ou encore, que votre offre concerne un 3 pièces et que vous découvriez plus tard qu’il n’en compte que 2 dans l’acte de propriété ?”. Indiquer le nombre de m2 et de pièces noir sur blanc vous permet en effet de mieux vous protéger. 

👌🏻 Petit conseil de nos chasseurs immobiliers

Il est important que toutes les parties prenantes du projet soient signataires de l’offre d’achat. Si vous achetez en couple, signez-la tous les deux pour éviter, là encore, toute mauvaise surprise ultérieure.

Faut-il ajouter d’autres documents à votre offre d’achat immobilier ?

La réponse est oui ! Une lettre bien rédigée reprenant les informations précédemment citées ne sera pas suffisante si vous souhaitez optimiser vos chances de décrocher l’appartement ou la maison de vos rêves. N’oubliez pas qu’une démarche d’achat immobilier implique une grande part de psychologie. Plus que de simplement rassurer le vendeur, il faut aussi être capable de le séduire. 

Outre l’offre rédigée, vous aurez tout intérêt à ajouter l’un ou plusieurs de ces documents :

  • une simulation de prêt immobilier ;
  • une lettre de motivation (si vous pensez que le vendeur y sera sensible) ;
  • une lettre de confort (si vous passez par courtier).

La simulation de prêt immobilier

La simulation de prêt indique vos capacités d’endettement, d’emprunt et d’apport et inclut le prix de l’appartement ou de la maison ainsi que les frais associés à l’acquisition, comme par exemple les frais de notaire. Elle est en ce sens beaucoup plus transparente qu’une simple attestation de financement, et donc plus à même de rassurer le vendeur sur vos capacités d’achat. Elle montre aussi que votre démarche est mûrement réfléchie.

La lettre de motivation

Comme nous l’avons vu, la dimension psychologique et le relationnel jouent un grand rôle dans une transaction immobilière. Pour convaincre le vendeur, n’hésitez pas rédiger une lettre de motivation pour lui faire clairement part de votre détermination, de votre coup de coeur pour ce logement et de votre désir d’y habiter. Preuve de l’importance de ce document “de plus en plus d’agents immobiliers demandent directement à l’acheteur de rédiger une lettre de motivation pour faire une offre”, comme le souligne Benjamin P, chasseur immobilier chez Je Rêve d'une Maison.

Si cette lettre n’aura que peu d’effet face à des concurrents qui proposent de payer comptant ou face à un vendeur uniquement centré sur l’aspect transactionnel, elle représente un pari tactique. 

Soyez observateur lors de la visite pour remarquer les détails qui vous aideront à cerner la psychologie du vendeur. S’il y a par exemple une chambre d’enfants et qu’en tant que futurs parents vous cherchez une pièce supplémentaire, il peut être opportun de le mentionner dans votre lettre pour tenter de faire la différence ! 

La lettre de confort

Si elle n’est pas obligatoire, la lettre de confort est un peu la cerise sur le gâteau d’une offre d’achat immobilier. Ce document délivré par un courtier indique le prix du bien, son adresse et stipule que votre projet de prêt immobilier est pré-approuvé. Un sérieux coup de pouce dans cette bataille !

👌🏻 Petit conseil de nos chasseurs immobiliers

S’il s’agit d’être le plus complet possible sur vos intentions et vos capacités de financement, il faut toutefois veiller à ne pas en dire trop. Inutile par exemple d’évoquer une quelconque clause suspensive à ce stade qui fera plutôt l’objet d’une discussion au moment du compromis de vente. En effet, à vouloir trop vous protéger, vous risquez de faire douter le vendeur. 

À qui adresser votre offre d’achat immobilier ?

L’offre d’achat immobilier doit être adressée au vendeur ou à son mandataire, c’est-à-dire le professionnel qui sert d’intermédiaire, tel que par exemple l’agent immobilier qui vous a fait visiter le logement.

Comme le rappelle Benjamin P. “dans la grande majorité des cas, l’identité du vendeur n’est pas connue des candidats à l’achat. Il est donc important de préciser que l’offre est faite au propriétaire par l’intermédiaire de l’agence immobilière X et son agent Y”. Une précision qui contribue à formaliser votre offre !

Parlez-nous de votre projet


Peut-on envoyer l’offre d’achat par mail ?

Sur un marché où la concurrence élevée, une offre d’achat immobilier manuscrite ou imprimée doit idéalement être remise en main propre à l’agent immobilier ou au vendeur dès la fin de la visite. Il est toutefois possible, voire conseillé, d’en envoyer également une version informatique en pièce jointe dans un email. 

👌🏻 Petit conseil de nos chasseurs immobiliers

Si vous n’avez pas anticipé ce point, n’hésitez pas à envoyer un premier mail d’offre d’achat à l’agent ou au vendeur dans la foulée de la visite. Dans les heures qui suivent et une fois l’ensemble des documents rassemblés, vous pourrez lui transmettre une version complète, signée et scannée. 

Quelles sont les conséquences de la proposition d’achat immobilier pour l’acheteur ?

Si la durée de validité d’une offre d’achat immobilier n’est pas clairement encadrée par la loi, l’usage la fixe entre 5 et 10 jours en moyenne. Sans réponse du vendeur passé ce délai, elle sera considérée comme caduque. 

À réception de votre offre d’achat immobilier, le vendeur peut toutefois accepter vos conditions en l’état. En tant qu’acquéreur, vous êtes alors légalement engagé, même si les choses ne sont pas si définitives dans les faits, nous reviendrons sur ce point. Sachez aussi que si le vendeur contresigne votre offre, il lui sera plus difficile de se rétracter par la suite, ce qui constitue une protection supplémentaire pour vous !

Si vous faites une offre à un prix inférieur à celui demandé par le vendeur, ce dernier peut cependant refuser ce prix ou vous faire une contre-proposition

L’offre d’achat équivaut-elle à une promesse d’achat ? 

Vous avez fait une offre mais n’êtes pas encore sûr à 100 % de vouloir acheter le bien ? Pas de panique ! D’un point de vue légal, une offre d’achat immobilier engage l’acquéreur comme nous l’avons vu. Mais dans la pratique, les choses ne sont pas aussi définitives. 

Comme le souligne Alexandra D., “dans les faits, l’offre d’achat immobilier n’est pas aussi engageante qu’une promesse de vente ou un compromis de vente signés en agence ou chez un notaire”. En effet, vous bénéficiez d’un délai de rétractation de 10 jours après la signature d’un compromis de vente.

👌🏻 Petit conseil de nos chasseurs immobiliers

Si vous êtes sûr(e) à 90% de vouloir acheter le bien, mieux vaut faire une offre rapidement, quitte à vous rétracter dans les jours suivants (et idéalement avant la signature du compromis) si vous constatez que vous vous êtes trompé(e). En effet, en prenant quelques jours de réflexion avant d’envoyer votre offre d’achat, vous risquez de voir le bien vous échapper sur un marché tendu comme Paris où la concurrence est rude. Il en va de même si vous n’avez pas encore rassemblé tous les documents : envoyez une première offre par mail avant de la compléter avec les autres documents dans les jours qui suivent.

 

❤️ Offre d'Achat Immobilier : 3 points à retenir

  • L’offre d’achat immobilier est un acte qui permet de “réserver le bien” et de trouver un accord sur le prix ;
  • Une offre d’achat immobilier complète doit également être accompagnée d’une lettre de motivation, d’une lettre de confort et d’une simulation de prêt ;
  • L’offre d’achat rédigée et signée peut être remise en main propre ou envoyée en pièce jointe dans un mail, dès la sortie de la visite.


Contactez-nous

Articles similaires :

Agence de location immobilière en ligne : comment la choisir ?

Très dynamique, le marché français de la location rassemble près de 11,6 millions de ménages locataires. Estimation du l...

6 preuves que vous avez besoin d’un chasseur immobilier

Faire appel à un chasseur d'appartement ? Vous y avez déjà pensé mais hésitez encore... Voici de quoi vous aider à (peut...

Agence immobilière en ligne : qui sont les nouveaux acteurs ?

Vous êtes propriétaire et souhaitez vendre ou louer un appartement ou une maison ? Un tel projet demande du temps et une...