Pourquoi acheter en propriété progressive ?

Pour enfin acheter et vivre dans le bien de vos rêves, tout simplement.
Un bien 25% plus grand
Une chambre en plus ou un jardin, ça compte !
Dans le quartier que vous souhaitez
Finies les concessions sur la localisation.
Quelque soit votre statut professionnel
CDI, CDD, indépendant, avocat, chef d'entreprise...
Sans les contraintes de l’emprunt immobilier classique
Apport de 20%, taux d'endettement de 30% : pas de ça chez nous.

La propriété progressive est faite pour vous si ...

Vous n'êtes pas
en CDI
Freelance, avocat, chef d'entreprise : les banques considèrent votre situation comme instable alors que vous êtes solvable ?

Avec la propriété progressive, devenez propriétaire sans être en CDI.
Votre apport est insuffisant
Vous avez moins de 20% d'apport, les banques refusent donc de financer votre projet ?

Avec la propriété progressive, votre mise de départ est de 5%.
Vous souhaitez augmenter votre budget
Vous révez de 3 chambres pour votre famille, mais avec votre capacité d'emprunt vous n'avez le budget que pour un 2 chambres ?

Avec la propriété progressive, achetez une pièce en plus.

La propriété progressive : comment ça marche ?

Au départ, vous achetez minimum 5% du bien. Le reste (95%) est financé par notre partenaire financier.
Vous emménagez et payez un loyer sur les 95% du bien.
Chaque année, vous achetez un % supplémentaire du bien et devenez propriétaire progressivement.
Vous continuez à payer un loyer sur le prorata de ce qu'il vous reste à acquérir.
A la fin du contrat, vous avez acquis la totalité du bien, et vous n'avez donc plus de loyer à payer.
Le bien vous appartient à 100%, félicitations !

Concrètement, au quotidien :

Vous êtes bien 100% chez vous !
Vous emménagez dès le début du projet et décorez l'appartement comme vous le souhaitez.
Vous payez un % des charges courantes
Taxe foncière, charges de copro : vous participez à ces frais au prorata de votre détention du bien (donc de 5% à 100%).
Vous devenez propriétaire à votre rythme
Les remboursements sont flexibles : vous définissez quel % vous souhaitez racheter chaque année.
Vous pouvez revendre le bien
Si vous souhaitez revendre avant la fin du projet, c'est possible : les modalités sont définies au début du projet.

Demandez une simulation gratuite de votre projet

Décrivez-nous votre projet d'achat, votre profil ou vos difficultés à réaliser votre projet. Un expert reviendra vers vous rapidement si vous êtes éligible.

Foire aux questions.

Quels sont mes droits et devoirs en achetant en propriété progressive ?

Vous vous engagez à entretenir le bien au quotidien, à participer aux charges courantes (au prorata de votre détention du bien), à régler votre loyer et vos redevances de quote-parts aux échéances prévues dans le contrat de propriété progressive.

Vous avez le droit de décorer l’appartement comme vous le souhaitez, et de revendre avant l’échéance.

Comment sont évalués les loyers que je dois payer ?

Les loyers sont déterminés en fonction du pourcentage du bien qu’il vous reste à acquérir, et revus chaque année en fonction de l'Indice de Référence des Loyers (IRL).

Qui finance le bien si ce n’est pas une banque ? 

Notre foncière partenaire finance le bien immobilier que vous souhaitez acquérir. Vous rachetez ensuite progressivement le bien à la foncière.

Puis-je choisir la décoration et les travaux réalisés dans le bien ?

Oui, peu importe votre % de détention de départ, vous réalisez les travaux et la décoration que vous souhaitez et emménagez immédiatement.

Comment savoir si je suis éligible ? 

Pour savoir si vous êtes éligible à la propriété progressive, nous avons besoin d’avoir des informations :

  1. Sur vote projet (surface, nombre de pièces, zone de recherche) ;
  2. Sur votre profil (profession, statut, revenu net du foyer...)

N’hésitez pas à nous indiquer tous ces éléments dans le formulaire prévu à cet effet, ou en prenant rendez-vous avec un conseiller.

Quel est l’apport minimum nécessaire ? 

Les banques traditionnelles demandent en général 20% d’apport minimum, parfois d’avantage en zone tendue. Avec la propriété progressive, nous vous demandons un apport minimum de 5% de la valeur du projet.