Rez-de-jardin : tout savoir avant d’en acheter un

Vous venez de tomber sur une annonce de vente d’appartement en rez-de-jardin ? Dans le langage immobilier, un rez-de-jardin est un appartement situé en rez-de-chaussée et disposant d’un accès direct à un jardin ou à un espace vert, pouvant inclure un...

Maison lumineuse : que faut-il savoir avant d’acheter ?

Vous souhaitez acheter une maison lumineuse en Île de France ? Plus souvent situées dans des zones pavillonnaires de première couronne que dans Paris intra-muros (seules 130 à 150 maisons se vendent dans la capitale chaque année), les maisons sont mo...

Vous souhaitez acheter une maison lumineuse en Île de France ? Plus souvent situées dans des zones pavillonnaires de première couronne que dans Paris intra-muros (seules 130 à 150 maisons se vendent dans la capitale chaque année), les maisons sont moins concernées que les appartements par les défauts de luminosité. Les propriétaires de maisons disposent également d’une plus grande liberté à l’heure d’engager des travaux pour corriger un éventuel manque de lumière. Mais attention, selon son orientation, la place et la taille de ses fenêtres ou son vis-à-vis, une maison n’est pas toujours synonyme de clarté ! Pour éviter les possibles déconvenues, il convient de vérifier certains points avant d’acheter. Je Rêve d’une Maison vous explique comment procéder.

Pourquoi la maison lumineuse est-elle si recherchée ?

Les acquéreurs en quête d’une maison placent souvent la luminosité parmi leurs critères prioritaires :

  • Car il fait bon vivre dans une maison lumineuse. Influence positive sur la qualité du sommeil, sur le moral, sur le bien être général... La lumière naturelle permet une meilleure régulation des fonctions de l’organisme, un avantage décuplé en hiver lorsque le temps est maussade et les jours raccourcis ;
  • Car une maison lumineuse est moins énergivore. Source d’énergie naturelle et gratuite, la lumière permet aux particuliers d’économiser jusqu’à 30 % sur leurs factures d’électricité et de chauffage ; 
  • Car une maison lumineuse se revend plus facilement ! Pour les raisons citées précédemment, la luminosité est prisée des acquéreurs et constitue un argument de taille à l’heure de revendre sa maison. 

Maison lumineuse : quelles sont les caractéristiques à privilégier ?

Commençons par quelques précisions. Souvent confondus, les concepts d’ensoleillement et de luminosité sont pourtant bien différents. “L’ensoleillement est lié à l’exposition et suppose que les rayons du soleil pénètrent directement dans la maison. Mais de grandes ouvertures orientées plein nord et sans vis-à-vis proche peuvent tout à fait contribuer à rendre une maison lumineuse, même si elle n’est pas ensoleillée“ indique Catherine B., chasseuse immobilier chez Je Rêve d’une Maison. En résumé, une maison lumineuse est un bien dans lequel il n’est pas nécessaire d’allumer souvent la lumière, quelle que soit son exposition. 

Bonne nouvelle, une maison lumineuse est moins difficile à trouver qu’un appartement lumineux car :

  • Elle se situe généralement dans une zone pavillonnaire moins dense que Paris intra-muros. Elle souffre donc moins des problèmes de vis-à-vis ou d’ombres portées générées par d’autres immeubles.
  • Contrairement à un appartement, elle est souvent traversante et bénéficie donc d’une double exposition, les maisons mono-orientées avec des fenêtres sur une seule façade étant très rares.

Malgré cela, l’intensité lumineuse peut fortement varier d’une maison à l’autre. Une maison lumineuse devra donc idéalement disposer des caractéristiques suivantes :

  • Une orientation sud ou sud-ouest pour les pièces à vivre.
  • De grandes fenêtres, telles que des baies vitrées, notamment dans le séjour.
  • Des velux sur le toit si le dernier étage est mansardé et que les combles sont aménagés.
  • Une bonne hauteur sous plafond.
  • Une cuisine ouverte sur le séjour permettant de mieux faire circuler la lumière.
  • Une vue assez dégagée pour éviter les phénomènes d’ombres portées dus par exemple à la proximité de grands arbres. 
👌🏻 Petit conseil de nos chasseurs immobiliers

Si vous recherchez un logement ensoleillé plutôt que lumineux, vous privilégierez une maison traversante orientée est-ouest afin de suivre le déplacement du soleil. Mais attention ! Si un fort ensoleillement constitue un avantage en hiver en vous aidant à réduire votre consommation d’énergie, il peut devenir un inconvénient en été lorsque les rayons du soleil vous contraignent à fermer les volets pour maintenir un peu de fraîcheur à l’intérieur. 

 

Quelles questions se poser avant d’acheter une maison lumineuse ?

Les maisons lumineuses étant plus recherchées et donc souvent plus chères, il est important d’affiner votre projet avant de lancer vos recherches.

Quel style de maison souhaitez-vous acheter ?

Le style architectural d’une maison et les caractéristiques qui en découlent peuvent avoir un impact déterminant sur la luminosité, comme le résume Pierre S., chasseur immobilier chez Je Rêve d’une Maison : “une maison contemporaine sera souvent dotée de grandes baies vitrées qui laisseront facilement entrer la lumière, tandis qu’une jolie meulière ancienne disposera d’ouvertures plus étroites et de fenêtres à petits carreaux qui risquent de diminuer la luminosité”. D’autre part, à superficie égale, les pièces à vivre d’un bien ancien sont souvent plus petites que celles d’une maison contemporaine, limitant encore la circulation de la lumière.

Quelles sont les pièces dans lesquelles vous souhaitez bénéficier du plus de lumière ? 

Les pièces à vivre, telles que la cuisine et le salon, sont généralement celles dans lesquelles les acquéreurs souhaitent bénéficier du maximum de lumière. Paradoxalement, ces dernières sont souvent situées au rez-de-chaussée, pourtant plus sombre, mais directement relié à la terrasse ou au jardin. Dans tous les cas, le fait que la chambre principale ou la salle de bain soient orientées au nord ne devrait pas poser de problème, ces pièces étant peu utilisées en journée. En revanche, privilégiez une exposition sud ou sud-ouest pour les autres pièces, chambres d’enfants comprises, les petits y passant souvent beaucoup de temps. 

Quel est votre rythme de vie ? 

Avant de chercher à tout prix une maison lumineuse, réfléchissez à votre mode de vie en tenant compte de vos horaires de travail. Si vous profitez de votre maison essentiellement tôt le matin ou tard le soir, la luminosité ne constituera pas forcément un critère de recherche prioritaire. Il en va de même si vous possédez une résidence secondaire dans laquelle vous passez la plupart de vos week-ends ou de vos vacances.

Parlez-nous de votre projet

Maison lumineuse : les points d’attention avant une visite 

Vous avez repéré une annonce intéressante mais voulez être sûr qu’il s’agit bien d’une maison lumineuse avant de vous déplacer ? Premier conseil : observez bien les photos mises en ligne par le vendeur pour détecter l’éventuelle présence de grands arbres ou de vis-à-vis à travers les fenêtres. “Essayez également de distinguer si les luminaires sont allumés, ce qui est généralement plutôt mauvais signe quant à la luminosité naturelle d’une pièce” ajoute Catherine B.

Aussi, n’hésitez pas à poser un maximum de questions au vendeur ou à l’agent immobilier par téléphone pour :

  • Lui demander dans quelle rue se situe la maison. Si certains vendeurs ou agents peuvent se montrer réticents à vous donner le numéro exact, connaître le nom de la rue ou du quartier vous permettra de visualiser l’environnement général sur Internet et de repérer l’éventuelle proximité d’immeubles ou de grands arbres.
  • Essayer d’obtenir l’orientation de la maison et des pièces à vivre.
  • L’interroger sur une possible mitoyenneté. Une maison non mitoyenne possèdera souvent des ouvertures sur les 4 côtés et aura plus de chance de bénéficier d’une belle luminosité toute la journée. 
👌🏻 Petit conseil de nos chasseurs immobiliers

Si vous parvenez à obtenir l’adresse exacte de la maison, n’hésitez pas à faire un tour sur Google Street View pour découvrir en avant-première quelques unes de ses caractéristiques (orientation, exposition du jardin...), ainsi que son environnement (largeur de la rue, proximité de grands bâtiments, présence de végétation pouvant faire de l’ombre…). À défaut, tentez a minima de savoir si la maison se situe côté pair ou impair, une vue satellite vous permettant de visualiser son orientation. 

 

Comment s’assurer qu’une maison est lumineuse pendant la visite ?

Premier conseil : essayez d’obtenir une visite en plein jour plutôt que le soir, afin de prendre toute la mesure de la luminosité de la maison. “Attention également aux fausses impressions liées à la météo, dans un sens comme dans l’autre” met en garde Catherine B. “Visiter une maison un jour de grand ciel bleu peut artificiellement augmenter le sentiment de luminosité, tandis qu’un temps nuageux ou pluvieux peut à l’inverse donner une impression injustement négative”.

Sur place, prêtez également attention à une série de détails pour vous assurer que vous visitez une maison lumineuse : 

  • Vérifiez son orientation à l’aide d’une boussole ou en observant où se situe le soleil dans le ciel.
  • Si le moment de la journée le permet, examinez la luminosité naturelle de chaque pièce lumières éteintes.
  • Observez l’entrée de la lumière à travers les fenêtres. Attention : une pièce éclairée par des ouvertures zénithales, tel qu’un velux, peut tout à fait être lumineuse. En revanche, le fait de ne voir que le ciel bleu peut paradoxalement donner une impression d’enfermement. 

Pendant la visite de la maison, veillez aussi à ne pas juger trop vite du manque de lumière, des murs et des rideaux sombres ou une décoration chargée pouvant rapidement tromper l’œil et assombrir une pièce” ajoute Pierre S. À l’extérieur, l’entretien du jardin peut également vous jouer quelques tours si une végétation dense bloque l’entrée de la lumière ou fait de l’ombre à une terrasse pourtant bien exposée. 

👌🏻 Petit conseil de nos chasseurs immobiliers

Si vous avez un coup de coeur pour une maison lumineuse, prenez le temps de vérifier auprès du cadastre de la commune qu’aucune construction qui pourrait nuire à sa luminosité n’est prévue à proximité.

 

Quelques astuces pour rendre une maison lumineuse

Soyons honnête : il est plus facile d’améliorer la luminosité d’une maison que d’un appartement. Comme le résume Catherine B. “les propriétaires d’une maison disposent d’une plus grande liberté. Sauf rares exceptions, ils n’ont pas besoin d’obtenir l’accord de la copropriété pour lancer des travaux. Ils ne sont également pas contraints d’anticiper les surcoûts liés à l’évacuation des gravats ou l’acheminement des matériaux, comme cela est souvent le cas pour certains travaux importants entrepris dans un appartement”.  

De plus, si votre bien manque de clarté et que votre budget le permet, une foule de solutions s’offre à vous pour rendre votre maison plus lumineuse :

Remplacez ou agrandissez les fenêtres

Si votre maison possède des fenêtres à petits carreaux, vous pouvez les remplacer par des modèles dotés d’une surface vitrée plus importante qui laisseront davantage entrer la lumière. Vérifiez toutefois que le Plan Local d’Urbanisme (PLU) le permet, notamment si la maison est ancienne ou située dans le périmètre d’un monument historique. Le cas échéant, vous devrez obtenir l’autorisation des Architectes des bâtiments de France. Autres possibilités : remplacer une porte pleine par une porte vitrée, faire installer une porte-fenêtre à la place d’une fenêtre classique, voire, faire percer une ouverture supplémentaire ou un velux si la pièce est située sous les toits.  

👌🏻 Petit conseil de nos chasseurs immobiliers

Ces modifications sont soumises à une déclaration préalable de travaux auprès de la mairie avec des limitations de distance du voisinage détaillées dans le PLU. Pour ne prendre aucun risque, n’hésitez pas à le consulter avant d’acheter ou à vous tourner vers le service de l’urbanisme de votre commune afin d’obtenir des conseils, l'interprétation du PLU étant parfois complexe. Si votre budget le permet, vous pouvez également demander l’avis d’un architecte familier des contraintes locales qui pourra aussi vous aider à constituer votre dossier de déclaration de travaux !

Supprimez certaines cloisons 

Pour améliorer la circulation de la lumière, vous pouvez abattre des cloisons afin de réunir une pièce bien ensoleillée et une autre plus sombre et moins bien orientée. Autre solution très en vogue : installer une verrière entre 2 pièces, comme par exemple entre une cuisine et un séjour.   

👌🏻 Petit conseil de nos chasseurs immobiliers

Avant d’abattre une cloison, vérifiez auprès d’un bureau technique qu’il ne s’agit pas d’un mur porteur ! Si tel est le cas, vous devrez prévoir de le remplacer par un IPN afin de ne pas mettre en péril la structure de la maison.  

Pour une maison lumineuse, optez pour des couleurs plus claires  

Afin d’accroître la luminosité de vos pièces, repeignez les murs trop foncés ou défraîchis avec une peinture aux tons clairs. Un détail qui peut tout changer ! Si le sol est couvert d’un parquet massif, vous pouvez également l’éclaircir et le vernir pour lui permettre de mieux renvoyer la lumière. 

Faites les bons choix déco !

La décoration peut également contribuer à rendre votre maison plus lumineuse. Optez pour une ambiance épurée et limitez le nombre de meubles et de tapis. Privilégiez des rideaux clairs ou des stores tamisés blancs et accrochez des miroirs aux murs. Ils augmenteront l’impression d’espace et de lumière !

Envisagez une extension pour rendre votre maison plus lumineuse

Si vous êtes prêt à engager des travaux de plus grande ampleur et que la structure de votre maison et/ou de votre terrain le permet, vous pouvez également faire construire une nouvelle pièce à vivre ou une jolie cuisine dînatoire sous la forme d’une extension percée de grandes baies vitrées ouvrant sur le jardin.  

👌🏻 Petit conseil de nos chasseurs immobiliers

Si la surface de l’extension est supérieure à 20m2, plongez-vous dans le Plan Local d’Urbanisme (PLU) avant d’engager les travaux. L’agrandissement pourrait en effet nécessiter l’obtention d’un permis de construire et le recours à un architecte.

 

Faites aménager une « cour anglaise » 

Il est également possible de faire creuser un décaissement extérieur devant une pièce semi-enterrée : la “cour anglaise”. Si cette dernière est suffisamment grande, l’entrée de la lumière vous permettra de transformer une partie du sous-sol en habitation et de gagner de précieux m2 à vivre éclairés naturellement  !

Élaguez la végétation pour rendre votre maison plus lumineuse

À partir du printemps, les feuilles des arbres peuvent sérieusement altérer la luminosité d’une pièce si ces derniers se situent près des fenêtres. Heureusement, il suffit souvent d’un simple élagage pour remédier à ce problème, même si dans certains cas, l’abattage d’un gros arbre sera nécessaire. Il est cependant conseillé de vous renseigner auprès de la mairie avant une telle intervention, une autorisation d’abattage étant parfois obligatoire, de même que le replantage d’un autre spécimen peut être imposé.

❤️ Maison lumineuse : 3 points à retenir

  • Plusieurs caractéristiques favorisent la luminosité d’une maison telle qu’une orientation sud ou sud-ouest des pièces à vivre, la présence de grandes fenêtres, d’une vue dégagée ou d’une grande hauteur sous plafond.
  • Avant de lancer vos recherches, il est nécessaire de vous interroger sur votre mode de vie. Par exemple : dans quelle pièce passez-vous le plus de temps ? Vérifiez aussi certains points avant la visite (orientation de la maison, possible mitoyenneté d’autres édifices…) et pendant la visite (intensité de la lumière naturelle…).
  • Plusieurs astuces vous permettent de rendre votre maison plus lumineuse, comme repeindre les murs avec des couleurs claires, éclaircir les parquets, remplacer ou agrandir des fenêtres, élaguer la végétation...

Vous souhaitez acheter une maison lumineuse ?

Contactez-nous

Questions fréquentes à propos d'une maison lumineuse

A quoi faut-il faire attention au sujet d'une maison lumineuse ?

Avant de lancer vos recherches, il est nécessaire de vous interroger sur votre mode de vie. Par exemple : dans quelle pièce passez-vous le plus de temps ? Vérifiez aussi certains points avant la visite (orientation de la maison, possible mitoyenneté d’autres édifices…) et pendant la visite (intensité de la lumière naturelle…).

Comment rendre une maison lumineuse ?

Plusieurs astuces vous permettent de rendre votre maison plus lumineuse, comme repeindre les murs avec des couleurs claires, éclaircir les parquets, remplacer ou agrandir des fenêtres, élaguer la végétation...

Articles similaires :

Rez-de-jardin : tout savoir avant d’en acheter un

Vous venez de tomber sur une annonce de vente d’appartement en rez-de-jardin ? Dans le langage immobilier, un rez-de-jar...

Appartement récent : que faut-il savoir avant d’acheter ?

Vous envisagez d’acheter un appartement récent à Paris ? Et oui, il n’y a pas que de l’Haussmannien dans la capitale ! C...

Rez-de-chaussée : avantages et inconvénients d'en acheter un

Vous hésitez à acheter un appartement en rez-de-chaussée ? Si le terme “rez-de-chaussée” regroupe une grande diversité d...