Rez-de-jardin : tout savoir avant d’en acheter un

Vous venez de tomber sur une annonce de vente d’appartement en rez-de-jardin ? Dans le langage immobilier, un rez-de-jardin est un appartement situé en rez-de-chaussée et disposant d’un accès direct à un jardin ou à un espace vert, pouvant inclure un...

Comment choisir son courtier immobilier ?

Vous êtes convaincu de la valeur ajoutée d’un courtier mais ne savez pas comment le trouver, ni sur quels critères le choisir ? Voici quelques clefs pour trouver le bon allié de votre achat immobilier.

Vous êtes convaincu de la valeur ajoutée d’un courtier mais ne savez pas comment le trouver, ni sur quels critères le choisir ? Voici quelques clefs pour trouver le bon allié de votre achat immobilier.

Faut-il choisir un courtier indépendant ou en ligne ?

On compte trois types de courtiers : les réseaux de courtiers (Artémis courtage, Cafpi, Meilleurtaux), les indépendants et les courtiers en ligne (HelloPrêt, Pretto). Réfléchissez à l’accompagnement que vous souhaitez. Si vous avez besoin d’un soutien personnalisé, que la présence d’un particulier vous rassure, optez pour un courtier en agence. A contrario, si vous êtes très connecté, que l’ambiance start-up vous parle, tentez le courtier en ligne. L’option digitale a l’avantage de proposer une simulation instantanée et à toute heure de la journée…. ou de la nuit. Mais pensez bien à scanner méticuleusement vos documents avant, ce sera plus pratique pour ouvrir votre dossier.

Certains prêts plus « complexes » (entrepreneurs, intermittents…) pourront être déboutés sur les sites de courtiers en ligne et acceptés par un courtier indépendant. Comme souvent la solution la moins onéreuse n’est pas nécessairement la meilleure ou la pire, comparez les prestations. Ne pensez pas, par exemple, qu’il faille nécessairement être en CDI pour acheter. Certains courtiers, accros aux challenges, sont même spécialisés dans les cas moins évidents tels que les expatriés, les fonds placés à l’étranger...

Parler à un courtier

courtier immobilier

Quelles sont les qualités d’un bon courtier ?

Pédagogue, réactif, à l’écoute… La liste des qualités nécessaires est plutôt longue. Choisissez avant tout quelqu’un en qui vous avez confiance, un expert capable de se battre pour avoir les meilleurs taux, qui saura respecter les délais et rebondir si besoin. « Un bon courtier sera celui qui arrivera à orienter les clients vers la banque qui leur correspondra le mieux dans leur projet de vie, au-delà de l'opportunité commerciale » assure Corentin, chasseur immobilier chez Je Rêve d’une Maison. Pour Marion, chasseuse d’appartement, la disponibilité du courtier est essentielle. « Un courtier qui rappelle trois jours plus tard, ce sont trois jours de perdus. Pour éviter les visites inutiles, chez Je Rêve d’une Maison, on ne commence à chercher que lorsque le plan de financement est validé. »

Combien coûte un courtier immobilier ?

Rémunéré au succès, les honoraires ne sont dus que si vous acceptez l’offre négociée par votre courtier. Quant au montant des frais de courtage, il évolue en fonction des courtiers. Selon la prestation, vous pouvez débourser de 700 à 1500 euros. La Cafpi demande en général 1% du capital emprunté, sans plafond mais négociables, Empruntis fixe ses honoraires à 1200 euros, Crédit Advisor a défini son plafond à 950 euros. Chez HelloPrêt, par exemple, les frais de courtage sont gratuits…

Certaines sociétés de courtage peuvent à la fois être rémunérée par la banque qui accorde le prêt (pour l’apport d’affaire) et/ou par le client en honoraires. Sachez enfin que les banques font payer des frais de dossier pour toute souscription d’un crédit immobilier (autour de 1% du montant empruntés) et que les frais de courtage peuvent, dans ces certains cas, se substituer aux frais de dossier bancaire.

On ne le dira jamais assez, à Paris où le marché immobilier est particulièrement tendu, il faut mettre toutes les chances de son côté pour réussir. S’entourer d’un chasseur pour trouver la pépite et engager un courtier immobilier pour dénicher le meilleur taux. Votre chasseur d’appartement pourra sans souci vous aiguiller vers un courtier en qui il a confiance et avec qui il a l’habitude de travailler. N’hésitez donc pas à lui parler de votre financement, de vos craintes et interrogations.

À noter : En tant qu’intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement, le courtier doit être immatriculé à l’ORIAS. Pour pouvoir l’être, il doit répondre à quatre conditions d’exercice professionnel : honorabilité, capacité professionnelle, assurance de responsabilité civile professionnelle et garantie financière. Si vous avez un doute, le registre est consultable.

Parlez-nous de votre projet

• À lire sur le même sujet  : À quoi sert un courtier ? 

 

Articles similaires :

Agence de location immobilière en ligne : comment la choisir ?

Très dynamique, le marché français de la location rassemble près de 11,6 millions de ménages locataires. Estimation du l...

6 preuves que vous avez besoin d’un chasseur immobilier

Faire appel à un chasseur d'appartement ? Vous y avez déjà pensé mais hésitez encore... Voici de quoi vous aider à (peut...

Agence immobilière en ligne : qui sont les nouveaux acteurs ?

Vous êtes propriétaire et souhaitez vendre ou louer un appartement ou une maison ? Un tel projet demande du temps et une...