6 preuves que vous avez besoin d’un chasseur immobilier

Faire appel à un chasseur d'appartement ? Vous y avez déjà pensé mais hésitez encore... Voici de quoi vous aider à (peut-être) sauter le pas.

Acheter son appart sur le canal de L'ourcq... ou quand l'avenir s'écrit à l'Est

Ça frémit et ça bouillonne entre Jaurès et la Villette… C’est un tout nouveau quartier qui est en train de se créer autour du canal de l’Ourcq, un mix entre le 11ème branché, le 18ème populaire et le 15ème familial. Cette zone a connu de grandes tran...

Ça frémit et ça bouillonne entre Jaurès et la Villette… C’est un tout nouveau quartier qui est en train de se créer autour du canal de l’Ourcq, un mix entre le 11ème branché, le 18ème populaire et le 15ème familial. Cette zone a connu de grandes transformations durant les 20 dernières années, avec de très belles opportunités immobilières à la clé. Et ce n’est pas fini… Avis aux aventuriers urbains : c’est le canal qu’il vous faut !

Fiche d’identité

  • Délimitation : de Stalingrad à la Villette, de part et d’autre du canal, entre la rue de Flandres au nord et l’avenue Jean Jaurès au sud
  • Ambiance : marseillaise
  • Habitants : ancienne génération d’immigrés bien enracinés, étudiants en théâtre et jeunes familles boboïsées
  • Bon plan immo : la mini-ZAC en construction autour de la rue des Ardennes
  • Types d’habitations : grands immeubles des années 1970, petites surprises haussmanniennes et constructions contemporaines
  • Espaces verts : peu nombreux, mais les bords de l’eau, ça compte tout autant !
  • Transports : métro lignes 2, 5 et 7, nombreux bus et pédalos

canal-de-lourcq-3.jpg

Comme un air de vacances

Dans cette zone autrefois industrielle, le Canal de l’Ourcq a amené une myriade de micro-quartiers, qui font la jonction entre logements sociaux et gentrification. « Ce n’est pas encore un quartier très connu » nous confie Marjorie, chasseur immobilier chez Je Rêve d'une Maison, « mais ça devient de plus en plus intéressant, et ça ne peut aller que dans ce sens ! ». Inauguré en 1808 par Napoléon, le bassin de la Villette, plus grand plan d’eau artificiel de Paris, était destiné à fournir une réserve d’eau potable à Paris. Depuis, il est naturellement devenu un lieu de balade et de loisirs. Tous les étés, il prend des accents de station balnéaire ou de piscine géante grâce à Paris Plage et le développement de la baignade libre

Si tous les parisiens connaissent les environs de la Rotonde à Stalingrad, avec l’immense terrasse du 25° Est et les parties de pétanque au bord du canal, le quartier réserve de très belles surprises à ceux qui s’aventurent un peu plus loin. Ne vous fiez pas aux grandes façades un peu froides qui longent le canal : on peut trouver tous les types d’habitations, du plus ancien au plus contemporain. Côté vie quotidienne, vous n’avez qu’à demander : commerces en filière courte, transports, équipements sportifs… Même les assistantes maternelles ne manquent pas !

 

canal-de-lourcq-4.jpg

Le carré magique : quatre quartiers autour du canal à découvrir d'urgence

Imaginez le canal comme la colonne vertébrale du quartier : de part et d’autre s’étendent deux zones, délimitées au nord par l’avenue de Flandres et au sud par l’avenue Jean Jaurès. Chacune d’entre elles peut être divisée en deux. La partie la plus connue s’étend autour du bassin de la Villette, de la Rotonde à  la rue de l’Ourcq. La seconde, dans le second tronçon du canal opère une mutation complète jusqu’au parc de la Villette.

 Le triangle Stalingrad / Crimée / Quai de la Seine : le petit quartier caché

Cette zone a tendance à faire peur aux acquéreurs en raison de sa proximité avec les grands ensembles que l’on aperçoit au-dessus des métros Riquet et Crimée. Personne en effet n'ose s'aventurer au delà de l'avenue de Flandres avec ses fameuses orgues sauf les connaisseurs du Centquatre. Pourtant, dans la portion qui jouxte le canal, au sud de l’avenue de Flandre, se niche un quartier encore très intéressant. Les immeubles anciens, dont la façade ne paye pas de mine, abritent de jolies surprises avec moulures, parquet et cheminées. C’est ce que les agents appellent un haussmannien caché ! Les jeunes familles ne tarderont pas à dépasser le niveau de Jaurès pour s’installer dans les rues de Rouen, Riquet ou Duvergier. Avec un prix au mètre carré qui ne dépasse pas 8 300 €, c’est peut-être le moment ou jamais d’y investir. Et si la proximité directe avec le canal fait beaucoup rêver, n’hésitez pas à vous en éloigner un peu pour dénicher des occasions en or.

Vous trouverez une vraie vie de quartier autour du bar Le Bastringue et la péniche Grande Fantaisie. Ce lieu culturel installé au 9, quai de l’Oise, a été créé par deux amis qui organisent des animations pour la population locale. « J’ai choisi ce lieu parce qu’il est encore un peu vierge. C’est un accord parfait entre la nature populaire du quartier et l’esprit jeune des magasins à la mode et des parties de pétanque », explique Nourdine, l’un des cofondateurs. Tôt ou tard le canal de l’Ourcq ressemblera-t-il au canal Saint-Martin ? « C’est inéluctable », conclut-il.

canal-de-lourcq.jpg

Si le Canal de l’Ourcq était…

  • Un plat : Un hot-dog sur la grande terrasse du BIIIM au bord du canal
  • Une boisson : Une bière artisanale de la Paname Brewing Company
  • Un brunch en amoureux : Le Pavillon des Canaux et son vrai café torréfié
  • Une sortie avec les amis : Une partie de Mölkky arrosée de rosé
  • Un dimanche avec les enfants : Le Cafézoïde, premier café culturel pour les petits

Le triangle Stalingrad / Laumière / Quai de la Loire : The Place To Be

Cette zone est déjà bien plus appréciée des parisiens grâce à sa proximité avec le parc des Buttes Chaumont. Elle est plutôt composée de grandes résidences des années 1970, dont l’architecture peut nous sembler aujourd’hui démodée. Les appartements sont néanmoins souvent spacieux et lumineux et, si vous avez de la chance, vous pouvez même espérer une vue sur le bord de l’eau ! Autre avantage : dans les immeubles qui jouxtent le canal, il y a souvent la possibilité d’abattre les cloisons et d’obtenir un très bel espace. Les bars et restaurants y pullulent, dans une ambiance méditerranéenne qui donne envie de prolonger l’apéro jusqu’à la nuit tombée.

Autre tuyau : du côté de l’avenue Secrétan un peu plus au sud en partant de Jaurès et en remontant vers le métro Bolivar, il devient de plus en plus facile de trouver des petits commerces de bouches vraiment sympas. Il faut dire que la place de la Halle Secrétan, avec son petit marché et sa situation idéale entre le canal et les Buttes Chaumont, est devenue l’un des spots les plus prisés du quartier.

canal-de-lourcq-6-1.jpg

De Crimée à Corentin Cariou, le long du quai de l’Oise : over the rainbow

Aujourd’hui, peu de parisiens pensent à dépasser la rue de Crimée, et arrêtent leur balade au niveau du premier pont. Et pourtant, il se passe beaucoup de choses de l’autre côté ! Dans la première portion, avant la rue de l’Ourcq, on trouve du côté nord une zone assez calme, avec un joli marché près de la caserne des pompiers, le tout dans une atmosphère de village. Puis, juste avant le parc de la Villette, c’est là que tout se passe : un véritable microcosme est en train de se créer, dans une petite zone de part et d’autre du canal autour des rue de Nantes, de Thionville et des Ardennes. On parierait bien qu’un nouveau quartier va bientôt émerger et s’étendre petit à petit jusqu’aux avenues de Flandres et Jean Jaurès. Emilie, récent acquéreur, témoigne : « je viens d’acheter un appartement vraiment sympa, dans une ancienne usine réhabilitée en habitation, avec une super terrasse ! »

canal-de-lourcq-7.jpg

Entre la rue de l’Ourcq et le parc de la Villette, côté quai de la Marne : alerte bon plan !

Dans cette ancienne zone industrielle, tout a été détruit pour créer une ZAC. En d’autres mots, la mairie a décidé de dynamiser le quartier en y construisant des logements, des équipements publics et de lieux de vie. Le but : en faire un centre névralgique qui va se propager dans tout le quartier. Et c’est bien parti ! Ici, tout est neuf, avec un prix moyen à 9000 € le mètre carré. La configuration des logements varie du studio aux grands lofts duplex sur les toits, avec même quelques maisons de ville ! Jardins d’hiver, grands balcons ou terrasses et toitures végétalisées cachent une véritable centrale photovoltaïque pour pourvoir aux besoins énergétiques du quartier.

canal-de-lourcq-ou-quand-lavenir-secrit-a-lest.jpeg

« On peut vraiment faire de belles affaires immobilières : dans quelques années, ce sera le nouveau quartier à la mode, juste à côté du parc de la Villette », prédit Pierre. « Il ne faut pas oublier tous les avantages du neuf : des grands espaces dégagés avec une jolie vue et beaucoup de lumière » poursuit-il. Bref, vous l’aurez compris, bientôt on s’arrachera la zone Ourcq/Villette, avec ses pistes cyclables, ses écoles et la proximité de la ligne 5 !

Alors, pionniers de Paris, prêts à franchir le pont pour coloniser les bords du canal ? En tout cas, vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas ! 

Articles similaires :

Acheter un appartement aux Epinettes, le futur Batignolles ?

Les Epinettes, ce quartier historique ouvrier de Paris encore méconnu, coincé entre le 17ème bourgeois des Batignolles e...

South Pigalle : tout savoir sur ce quartier avant d'y habiter

Vous connaissez sûrement le plus inattendu et génial exemple de "rebranding urbain" : SoPi, South Pigalle, paradis des h...

Et si on achetait une jolie maison à 15 mins de Saint-Lazare ?

Chaque année, pour de nombreuses familles qui cherchent plus grand, quitter Paris pour habiter en banlieue est à la fois...