Le chasseur d’appartement et l’agent immobilier sont deux acteurs traditionnels de la transaction immobilière et en théorie, tous deux peuvent s’occuper de votre recherche d’appartement ou de maison via un mandat de recherche. Pour autant, qu’est-ce qui distingue ces deux professionnels ? Avec lequel d’entre eux aurez-vous le plus de chances de voir aboutir votre projet d’achat ? Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir pour choisir le bon partenaire de votre projet d’achat immobilier !

Le chasseur d’appartement et l’agent immobilier ont tous deux le droit de signer un mandat de recherche


Le mandat de recherche est un contrat passé entre un professionnel de la transaction immobilière et son client qui lui confie la mission de trouver un bien conforme à ses critères.

Si le client peut être un particulier ou une personne morale, le professionnel peut quant à lui être un chasseur d’appartement ou un agent immobilier. Pour exercer leur métier, ces deux acteurs sont en effet soumis au même cadre légal (loi Hoguet de 1970 et loi Alur de 2014) et aux mêmes obligations, dont celle de détenir une carte professionnelle de transaction immobilière dite “carte T”.

Ainsi, même si l’agent immobilier travaille la plupart du temps pour un client vendeur via un mandat de vente, rien n’empêche celui-ci de signer un mandat de recherche pour un aspirant acquéreur. De même, si le chasseur d’appartement est spécialisé dans la recherche du bien idéal pour son client acheteur, il peut également conclure un mandat de vente avec un propriétaire vendeur. Pour autant, ces deux professionnels ont des vocations fondamentalement différentes.

 

Le chasseur d’appartement est avant tout du côté de l’acquéreur dont il défend les intérêts


Le chasseur d’appartement est d’abord motivé par la résolution du projet de son client et va mettre toute son énergie pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois, à lui dénicher la pépite qu’il recherche. Son travail consiste à résoudre une équation entre un projet de vie et des critères d’une part, et le marché de l’offre de biens d’autre part.

Ses qualités premières sont donc l’écoute et la capacité à conseiller, son très grand sens du service, tout comme sa réactivité, sa disponibilité et sa technicité immobilière. Comme la phase de recherche est souvent chronophage et à faible valeur ajoutée, les meilleurs chasseurs développent des outils et des technologies spécifiques pour identifier en temps réel les biens qui sont mis en vente sur le marché. Ils développent par ailleurs des relations de très grande qualité avec les agents immobiliers de leurs zones d’intervention, ce qui leur permet parfois d’obtenir des biens en avant-première pour leurs clients acheteurs ou de faire passer une offre en cas de concurrence entre plusieurs candidats acquéreurs.

 

L’agent immobilier prendra occasionnellement un mandat de recherche car là n’est pas son coeur de métier


A l’inverse, le métier de l’agent immobilier est intrinsèquement lié à la vente. Ce métier exige avant tout des compétences commerciales fortes pour d’abord convaincre un particulier de lui confier la vente de son bien, et en convaincre ensuite un autre de l’acheter… L’agent immobilier est ainsi choisi par son client vendeur pour sa capacité à vendre son bien aux meilleures conditions de délai et de prix.

Ainsi, même si l’agent immobilier endosse parfois la casquette de chasseur d’appartement, ce n’est pas son coeur de métier. Il le fera sans doute s’il a du temps et exerce sa profession dans une zone géographique où les acheteurs se font rares. Mais en zone tendue comme Paris ou les grandes métropoles, un agent immobilier sait qu’il a intérêt à se concentrer sur le recherche de vendeurs, car une fois le mandat de vente signé et si le bien a été estimé à un juste prix et n’a pas de défaut majeur, il trouvera un acquéreur en quelques jours.

Par ailleurs, en zone tendue, l’agent immobilier ayant signé un mandat de recherche pourra parfois avoir du mal à obtenir des informations précises sur les biens détenus par d’autres agents. La concurrence entre agents y est en effet tellement forte pour obtenir des mandats de vente qu’un agent contacté par son confrère pourrait ne pas donner d’informations trop précises sur le bien en question pour ne pas risquer de se faire prendre son mandat.

 

En zone tendue, privilégiez un chasseur immobilier professionnel pour votre mandat de recherche


Ainsi, si vous cherchez à acheter à Paris, en région parisienne, ou dans la plupart des grandes métropoles où il faut être disponible et hyper réactif, confiez plutôt votre projet d’achat à un chasseur immobilier dont c’est le coeur de métier et la vocation. Il aura développé son expertise autour de la recherche et de la vérification des biens, puis vous conseillera pour la phase de négociation et la sécurisation de votre achat en toute indépendance. L’achat est son domaine d’excellence et vous aurez plus de chance de faire aboutir votre projet rapidement.

 

Le choix de Je Rêve d’une Maison


Je Rêve d’une Maison est une société exclusivement dédiée à la chasse immobilière qui a développé une technologie propriétaire (ImmoScan™) pour faciliter la phase de recherche et d'identification des meilleurs biens pour ses clients. Nos chasseurs sont ainsi informés instantanément de toutes les nouveautés qui apparaissent sur le marché avec l'assurance de n’en manquer aucun. C'est très rassurant pour eux comme pour nos clients, et rend en même temps très fluide et efficace ce travail souvent ingrat et chronophage qui consiste à enregistrer des alertes sur les principaux portails immobiliers et à consulter régulièrement les sites des agences immobilières. Par ailleurs, nous développons des partenariats avec l’ensemble des professionnels de l’immobilier tels les agents, les mandataires et les notaires, ce qui nous permet d’obtenir des biens en exclusivité pour les proposer en avant-première à nos clients.

 

Autres articles concernant le mandat de recherche :

Autres articles qui pourraient vous intéresser :